Foire aux questions

Q: Est-ce qu’il faut porter des vêtements spéciaux?

R: Pas pour l’entraînement. Il faut seulement porter des vêtements confortables qui vous permettent de bien bouger les bras et les jambes, comme pour tout autre activité. De toute manière, il est préférable que vous portiez des pantalons amples qui procurent une certaine adhérence (aucun nylon, aucuns pantalons de yoga) et pour le haut, une vieille chemise dont le col protège le bas du cou (donc pas de t-shirt). Si vous grimpez, vous devrez le faire pieds nus. Il est alors recommander d’apporter des tongs ou des chaussures qui s’enlèvent et se remettent aisémenet.

Lors de nos présentations publiques, tous les castellers et toutes les castelleres portent la chemise officielle des Castellers de Montréal, des pantalons blancs et une faixa.


Q: Je ne suis pas certain(e) que faire des castells soit fait pour moi. Est-ce que je peux d’abord assister à une séance d’entraînement ?

R: Bien sûr que oui. Nos entraînements sont ouverts à tous ceux qui veulent participer ou encore simplement connaître le fait casteller. Vous pouvez venir nous voir un jour et ainsi observer comment tout fonctionne. Nous pourrons alors répondre à vos questions en personne et avec des exemples pratiques.


Q: Est-ce que faire des castells, c’est dangereux?

R: Non. Cependant, comme tout sport, faire des castells comporte certains risques. Bien que toutes les précautions soient prises pendant la construction (ex : démonter le castell dès qu’il devient instable), il peut arriver que la tour ou un casteller tombe. Le travail des gens au sol (la pinya) consiste entre autres à attraper quelqu’un qui risque d’atterrir au sol. Pour certains exercices, nous plaçons des matelas tout autour de la contruction, au cas où les gens au sol n’arriveraient pas à bien attraper le casteller.

L’autre risque est plutôt personnel et dépend de la constitution physique de chacun. Un casteller qui aurait un problème de santé doit avant tout respecter les limites imposées par sa condition, qu’elles soient temporaires ou permanentes, et aviser les responsables du groupe. Ceci doit se faire afin de limiter les risques tant pour soi que pour les autres castellers.

Somme toute, les risques de blessure sont statistiquement bien moindres que ce qu’on observe au hockey, au soccer, au basketball et en ski alpin. Ces sports vous effraient-ils ?

Pour plus de renseignement, vous pouvez également consulter notre Guide de sécurité.


Q: Les membres du groupe ont-ils des assurances ?

R: Nous souscrivons présentement à une assurance de responsabilité civile.


QDans quelle langue se font les entraînements?

R: Les entraînements se font en français et en catalan.


QEst-ce que le groupe donne des prestations ?

R: Nous donnons quatre prestations par année, notamment dans le cadre d’activités organisées par le Cercle culturel catalan du Québec. Il nous arrive aussi de donner des prestations dans des festivals comme Montréal Complètement Cirque ou lors d’activités de quartier. Nous sommes toujours heureux de pouvoir participer à des évènements. Les castells sont une fête et ils se font devant un public!


QComment nomme-t-on les castells ?

R: On nomme en général les castells en donnant deux chiffres séparés du mot « de ».  Le premier chiffre indique le nombre de colonnes qui composent chaque niveau du tronc, et le deuxième indique le nombre total d’étages. Ainsi, un trois de six veut dire que le tronc est formé de 3 personnes à chaque étage (à l’exception des trois derniers qui forment le pom de dalt) et que la hauteur à partir du sol est de 6 étages.